fbpx
 

La Schungfabrik à Tétange

Les bases de la Schungfabrik sont posées en 1880 en tant qu’atelier de fabrication et de réparation de chaussures au sein de la maison d’habitation de Mathias Hubert. Face au développement économique et la demande croissante en souliers de travail, l’atelier se trouva bientôt à l’étroit. C’est en 1912/13 que le premier bâtiment industriel est construit au lieu qu’occupe aujourd’hui le centre culturel. Le bâtiment avec sa façade sur la rue Pierre Schiltz, est érigé en 1917. La construction réunit des éléments de l’art déco avec ceux de l’architecture classique moderne.

La fin de la Schungfabrik et des Téitenger Schong s'annonce en 1964 avec le retrait de la Famille Hubert et la reprise par un nouvel exploitant. En 1966, la faillite est déclarée. En 1980, la commune achète le bâtiment et peu après le terrain adjacent l’idée d’un centre culturel a commencé à germer dans les têtes. En 1984, la Schungfabrik est admise sur l’inventaire supplémentaire des monuments classés. L’inauguration en tant que centre culturel a lieu en 1990.

Depuis 2007, la commune se dote de nouveaux moyens pour effectuer une programmation regulière dans les locaux de la Schungfabrik. En 2017, les travaux de mise en conformité et de transformation commencent, travaux qui se termineront en 2020. Fin 2019, la réalisation d’une annexe avec galerie est entamée. Ces nouveaux locaux hébergeront à partir de décembre 2021 un musée local qui sera complémentaire aux autres structures muséales existantes dans la région.